vendredi 19 novembre 2010

[KDrama] Cinderella's Sister


Drama coréen
Titre original : 신데렐라 언니 / Cinderella Unni
Titres alternatifs : Cinderella's Stepsister / A Modern Story of Revenge
Genre : Drame, romance
Episodes : 20
Période de diffusion : 31 Mars au 03 Juin 2010
Chaîne de diffusion : KBS2

Casting :

Moon Geun Young (Song Eun Jo)


Chun Jung Myung (Hong Ki Hoon)

Seo Woo (Goo Hyo Seon)


Taecyeon (Han Jung Woo)


L'histoire

Privée d'enfance et adolescence par sa mère, peu aimante, qui se ballade d'homme à homme, tous plus minables les uns que les autres, Eun Jo a monté un mur entre son cœur et le monde extérieur.
Hyo Seon est orpheline de sa mère depuis ses 6 ans et gâtée par son père qui la traite comme une princesse.

Ces 2 jeunes filles vont être réunies lorsque leurs parents se marient. Mais Eun Jo n'est pas aussi enthousiaste que Hyo Seon face à cette nouvelle situation, d'autant plus que sa mère affiche une nette préférence pour sa belle-fille.

La rencontre des soeurs


Mon avis

Enfin, depuis le temps que j'en parle, c'est fait. Et rapidement en plus. J'ai beaucoup aimé ce drama même si je lui trouve pas mal de petits défauts.
Bizarrement je n'ai pas spécialement pleuré tout au long du visionnage. Peut-être est-ce parce que tous les personnages sont déjà des boules d'émotions pures et pleurent beaucoup. C'est largement suffisant, ils n'ont pas besoin de moi! Franchement, il n'y a pas un épisode sans qu'une ou deux personnes versent leur larme, quelle soit de rage, de tristesse, de désespoir, de soulagement, de bonheur (si si il y a un peu de bonheur de temps en temps dans ce drama)... bref toutes les occasions sont bonnes pour pleurer. Du coup je pensais utiliser des paquets entiers de mouchoirs... et finalement non. Cela dit j'ai souvent été émue par telle ou telle situation, très vite fascinée par les interactions entre les personnages, qui sont plutôt bien construites, et captivée par l'histoire. J'ai également énormément apprécié que les acteurs ne soient pas tous des mannequins en puissance aux traits lisses et parfaits mais aient des particularités physiques un peu marquées. Même Hyo Seon dont la beauté fait partie du personnage à un visage peu commun avec ses grand yeux.

Première chose à savoir : rien n'est simple dans Cinderella's Sister. On ne dit pas les choses simplement, on ne montre pas les choses comme elles sont, même les affaires de l'entreprise sont difficiles. Prises de têtes perpétuelles en vue -pour les personnages, pas les spectateurs-, vous voilà prévenus ! La clé de voute de l'histoire est bien sûr la relation tumultueuse entre les 2 sœurs : Hyo Seon est Cendrillon et Eun Jo la belle-sœur méchante..


Eun Jo est sans conteste mon personnage préféré. Le jeu de Moon Geun Young y tient certainement pour beaucoup mais la personnalité de la jeune fille est assez fascinante. En apparence froide et méprisante, Eun Jo se révèle être une jeune femme sensible et délicate pour qui veut bien prendre la peine de la connaître, c'est-à-dire peu de monde. Moon Geun Young joue une personnalité toujours sur le fil du rasoir, prête à basculer dans la folie (en grand partie à cause de sa mère) d'un moment à l'autre, mais aspirant à un peu de bonheur et d'amour... qu'elle repousse en même temps, ne s'en sentant pas le droit.

Pendant les premiers épisodes Eun Jo ouvre rarement la bouche, un regard noir suffisant généralement à faire comprendre le fond de sa pensée qu'on pourrait traduire par un général "foutez moi la paix". Lorsqu'elle parle, c'est soit pour se disputer avec sa mère, soit pour malmener sa demi-sœur sur laquelle elle déverse sa rancœur et sa méfiance. En effet, elle cherche constamment et cruellement à pousser à bout la jeune fille, qui espère simplement se lier d'amitié avec sa grande sœur fraichement arrivée. Elle campe vraiment le rôle de la diabolique demi-sœur de Cendrillon, à ceci près que Cendrillon n'est pas maltraitée.

Les seules personnes à qui Eun jo s'ouvre un peu sont Ki Hoon et son père adoptif. La naissance de la relation entre Eun Jo et Ki Hoon est très belle. Tout commence avec un chignon qui se défait et le regard de Ki Hoon qui change en un instant, complètement subjugué par la jeune fille qui cherche à le fuir.





Subjugué non?

Par la suite Ki Hoon cherche à décoder cette personnalité revêche et tisse petit à petit des liens avec Eun Jo, au point que celle-ci ne cherche plus qu'à être bien pour lui. On dirait vraiment qu'il apprivoise un animal sauvage ^^;
Mais Hyeo Seon a toujours affirmé que Ki Hoon lui appartenait : son "oppa" devient ainsi la première chose que la méchante belle-sœur vole à Cendrillon.



Au sein de l'entreprise familiale Dae Song Cham Do Ga, Hyo Seon est traitée comme une petit princesse. Elle est naturellement extrêmement gentille et honnête, très naïve et pas forcément très futée.
L'arrivée d'Eun Jo et de sa mère sont pour elle un vrai bonheur car cela lui donne une nouvelle maman qui peut la choyer et une grande sœur avec qui se lier. Hélas, si sa belle-mère joue le jeu et lui donne toutes les attentions -elle ne soupçonne pas que tout puisse être mensonge-, Hyo Seon se heurte au mépris de Eun Jo et se fait rembarrer à chaque tentative d'approche.

Au début de l'histoire Hyo Seon est celle qui m'intéressait le moins. Très pleurnicharde et bête, on comprend parfois qu'Eun Jo puisse la trouver irritante. Mais de tous les personnages, c'est elle qui fait la transformation la plus spectaculaire de l'histoire. Le coup de la jeune fille innocente qui encaisse toutes les brimades ne peut en effet pas tenir éternellement. Même si elle espère toujours obtenir d'une manière où d'une autre l'amour de sa grande sœur, Hyo Seon sort peu à peu de son illusion de princesse-centre du monde et apprend à se battre pour exister auprès de Eun Jo, dont l'intelligence la rend vite indispensable dans la gestion de l'entreprise familiale, et auprès de son père... tiens, l'attention du père, 2e chose que la belle-sœur vole à Cendrillon.

L'histoire se déroule en 4 temps. Pour moi la plus belle partie est celle des 4 premiers épisodes, lorsque Eun Jo arrive dans la famille et tombe amoureuse de Ki Hoon. Même si elle a toujours l'air de faire la tête, c'est la période la plus heureuse.


Le départ soudain de Ki Hoon, est un coup dur pour les 2 jeunes filles mais surtout Eun Jo qui perd son seul repère dans la maison et se renferme encore plus sur elle-même. Heureusement son père adoptif prend le relais et essaie à son tour d'ouvrir Eun Jo à lui. Goo Dae Song (le père) est un homme très chaleureux et pudique qui ne sait pas forcément comment exprimer sa tendresse (très présente !) pour sa fille adoptive. Les dialogues entre eux sont toujours un peu maladroits et timides mais on sent le respect et l'amour qu'ils se portent l'un pour l'autre sans jamais se le dire.
A ce propos, la scène de la fin du 10e épisode et début du 11e est très émouvante et parlante !

[Spoiler] Eun Jo, qui n'a jamais réussi (ou voulu?) à exprimer ses sentiments, pleure devant la photo de son défunt père adoptif en l'appellant enfin "père". Ce qu'elle ne s'était jamais autorisé avant.[/Spoiler]

Un détail de poids et récurrent dans le drama : Eun Jo n'appelle jamais Ki Hoon par son nom. C'est toujours "lui" ou "cette personne". Même adulte, lorsqu'ils se trouvent obligés de travailler ensemble, elle continue. Dans son téléphone, le nom est remplacé par 3 petits points. C'est sa façon, consciente ou non, de l'empêcher de rentrer à nouveau dans sa vie et la blesser comme lors de son départ soudain.
Cinderella's sister regorge ainsi de signes et attentions que les personnages s'envoient les uns aux autres pour montrer leurs pensées ou leurs émotions quand les mots ne viennent pas ou disent le contraire de ce qu'ils veulent... ce qui est quasiment systématique surtout pour Eun Jo ! Elle est très difficile à décoder pour son entourage mais pas pour le spectacteur ! Du coup, que de moments à vouloir s'arracher les cheveux parce qu'elle ment sur ses sentiments à Ki Hoon ou ignore Hyo Seon quand on a la nette impression qu'elle a envie de lui montrer un peu d'affection ! Mais c'est la personnalité torturée de la belle-soeur, c'est comme ça. Je comprends que ça puisse énerver pas mal de gens parce qu'on a vraiment l'impression que les personnages (pas uniquement Eun Jo) font des tours et des détours pour exprimer ou cacher des choses banales. Parfois on a envie qu'ils en viennent au fait plus rapidement et hop on passe à autre chose ! (prise de tête je vous dit !)

Il y a une chose dont je n'ai pas encore parlé ici mais qui est pourtant capitale pour le développement du drama : c'est l'histoire personnelle de Ki Hoon. L'élément auquel j'ai eu le plus de mal à accrocher car je n'y comprenais pas grand chose au début ^^; Hors son passé (et présent) sont très liés au développement de l'entreprise Dae Song Cham Do Ga. En gros, sa famille c'est l'ennemi n°1 et lui est tiraillé entre l'envie de plaire à son père biologique et son père d'affection... et son amour pour Eun Jo bien sûr qui porte à bouts de bras l'entreprise. Les moments du drama qui se concentraient uniquement sur les tractations entre Ki Hoon et sa famille étaient plutôt ennuyeux.

Revenons à l'histoire en 4 temps. Ça risque de spoiler un peu mais j'essaierai de ne tracer que les grandes lignes sans trop rentrer dans l'histoire. Si vous ne voulez absolument rien savoir, ne lisez pas les 2 paragraphes qui suivent !

Les bases de l'histoire sont jetées dans les 4 premiers épisodes. Puis Ki Hoon s'en va et le drama fait un bon de 8 ans pendant lesquels Eun Jo s'est rapprochée de son père. Ki Hoon revient, l'entreprise familiale a bien grandit. Elle oscille entre bonnes nouvelles et grosses déconvenues financières. Au pire moment, c'est au tour de Goo Dae Song, le père, de s'en aller.
J'ai hésité un peu à parler de ce rebondissement de l'histoire dans cette fiche mais après tout, point de Cendrillon sans disparition du père de Cendrillon. Ce n'est pas vraiment du spoil.
La disparition de celui qui faisait la cohésion de la famille est un gros coup dur et chacun le traite à sa façon. C'est la perte d'un repère et une figure aimante pour Hyo Seon et Eun Jo, une punition pour Eun Jo et Ki Hoon qui se croient tous les 2 responsables de sa mort soudaine (l'un des 2 est effectivement responsable mais je ne dirai pas qui :p ), et pour la mère de Eun Jo c'est la perte de... sa poule aux oeufs d'or ^^;

La 4e partie du drama se situe à peu près au moment où Hyo Seon prend conscience de la vrai nature de sa mère. Pour elle, tout n'a été qu'une lente descente aux enfers depuis l'arrivée d'Eun *jo et sa mère : privée son oppa, puis de l'attention de son père, reconnaissance de la supériorité intellectuelle d'Eun Jo, disparition de son père etc etc jusqu'au point culminant (ou le plus bas plutôt) lorsqu'elle découvre enfin que sa mère n'est qu'une menteuse et froide calculatrice qui a feint chacun de ses signes d'affections (que ce soit pour sa belle-fille ou son mari).

Entre le début et la fin de l'histoire, le regard de Hyo Seon change radicalement...

J'ai très peu parlé de Song Kang Sook, la belle-mère de cette histoire. Cette femme a de quoi se rendre détestable et à aucun moment son passé pathétique ne m'a donné envie de la prendre en pitié. Sous l'excuse de rechercher le meilleur pour sa fille, elle séduit Goo Dae Song et leur assure à elles-deux une vie confortable de "mère et fille de" dans une famille aisée. Mais dans quelle mesure pense-t-elle réellement à sa fille ? On a l'impression qu'elle prend Eun Jo comme prétexte, surtout qu'elle ne lui a jamais donné de signes d'affections mais déborde -en apparence- de tendresse pour Hyo Seon. Évidemment elle veut uniquement faire bonne figure auprès de son mari et parfois, ça donne un peu envie de vomir ^^;
Song Kang Sook est un personnage ambigu qu'on croit saisir à chaque épisode mais le suivant dément toujours l'idée qu'on s'en était faite.
Pour moi, le moment le plus pathétique pour cette femme est celui où Eun Jo est obligée de parler dans un langage qu'elle comprend pour forcer sa mère à être gentille avec Hyo Seon :"Soit agréable avec elle car sinon son héritage nous échappera".

Pour finir, juste un petit mot sur Han Jung Woo, le 4e personnage de l'affiche. Il n'est pas très important dans l'histoire, je dirais même que sa présence est anecdotique mais là encore c'est pour Eun Jo qu'il est indispensable. Jung Woo est peut-être la seule personne auprès de qui Eun Jo est naturelle et se relaxe. Il lui parle comme personne n'ose le faire. Chaque moment entre eux deux est une vraie bouffée d'air frais dans l'ambiance lourde et oppressante du drama. De ce fait, même si Jung Woo ne sert pas à grand chose et n'est pas suffisamment exploité (ce n'est jamais un rival sérieux pour Ki Hoon par exemple), il m'a énormément plu !
Une de mes scènes préférées du drama est celle où Jung Woo court après Eun Jo qui s'enfuit... mais au lieu de la persuader de rentrer il la prend dans ses bras et court à sa place ! Et la danse qu'il exécute pour la faire rire ! C'est très attendrissant :)

Enfant puis adulte, Jung Woo cherche toujours à faire plaisir à sa Noona
Attention instant rare : le sourire d'Eun Jo !

Je vais arrêter là pour mon avis sur Cinderella's Sister. Il y a déjà de quoi faire avec tout ça.
Mon impression globale du drama est très bonne malgré quelques longueurs ressenties et beaucoup de prises de têtes. Le dernier rebondissement par exemple aurait pu être épargné même s'il est logique (il faut arrêter au bout d'un moment !). Moon Geun Young joue magnifiquement bien (enfin il faut aimer les interactions sans dialogues, juste par le regard ou une mimique mais vous savez que je suis fan de ça). C'est pour elle que j'ai regardé ce drama si vite. Je voulais absolument la voir dans ce rôle noir avant de commencer son nouveau projet "Mary Stayed Out All Night".

Et le budget voiture ?
Comme vous l'avez remarqué, j'aime parler du détail qui tue. Le détail qui ne sert à rien mais qui me trotte dans la tête pendant l'intégralité d'un visionnage. Dans Cinderella's Sister, c'est l'omniprésence des scènes en voiture qui m'a intrigué. Je t'emmène par ci, je te raccompagne par là. Beaucoup de scène clés se passent dans ou près de voitures. Un message subliminal pour relancer l'économie automobile ? Parfois ils partent à 2 voitures et reviennent avec 1 seule. Ils font comment pour récupérer celle en rade ? Je vous laisse méditer sur ce mystère...

Bilan : 17/20
Pour le drama seul j'aurais mis 15/20 ou 16/20 (ce qui est déjà fort bien) mais mon coup de coeur pour Moon Geun Young (je me suis vraiment attachée à Eun Jo) et l'OST que j'écoute en boucle depuis la fin du visionnage remontent la note.
La chanson thème "It has to be You" de Yesung (Super Junior) a rejoint mes chansons préférées dès la première écoute. Bizarrement plusieurs chansons de l'OST sont assez pétillantes, contrairement à l'ambiance de l'histoire !

Pour ceux qui ne connaissent pas Cinderella's sister, je vous conseille de regarder le MV officiel de SBS sur "It has to be you". Contrairement à ce que je pensais, la vidéo ne spoile absolument pas l'histoire mais permet d'en donner une idée. Aucune des scènes n'est dans le drama : ça présente la situation en gros.

10 commentaires:

stormy a dit…

Comme toujours excellente fiche ^^
Effectivement le détail sur les voitures je n'y avais pas pensé ^^.
Si tu aimes le jeu de Moon Geun Young je te conseille The painter of the Wind (si tu l'as pas déjà vu ) elle te bluffera ^^)
Si j'avais laissé décanter un peu le drama avant de faire ma fiche j'aurai surement mis aux alentours de 17 aussi ^^
Je vais être confrontée au même problème avec Playful KiSS , faire une moyenne entre la qualité du drama en lui même( et le découpage des scènes) et ma note purement subjective....
Prise de tête ^^

Lynda a dit…

Wouah, t'as mis le paquet, ça c'est de l'article !

A chaque fois que je vois cette vidéo, je pense à la parodie et ça me fait marrer. Je t'avouerais qu'après avoir entendu et lu quelques avis deci delà, j'étais plus chaude pour me plonger dans cette histoire cataloguée de torrent de larmes. Ton avis est plus nuancé et attise ma curiosité. Si je dois regarder ce drama un jour, ce sera certainement pour Moon Geun Young. Elle me plait bien cette petite, je la découvre actuellement dans "MSOAN" et je la trouve tellement chou !

Amy / Amikacyne a dit…

@Stormy : et encore celui-ci n'a pas trop décanté, tout est encore neuf dans mon esprit ^^
J'entends souvent parler de ce drama Painter of the wind, il faudrait vraiment que je le regarde. Si en plus il y a MGY !

@Lynda : je ne connais pas la parodie (vite, youtube ! ^^ )
Eh bien si cette fiche de te donne un peu envie de te pencher sur Cinderella's sister, mission accomplie ;)
J'adore aussi le nouveau drama de MGY, et je la trouve d'autant plus choupie qu'elle tranche complètement avec le rôle d'Eun Jo !

ecl75 a dit…

Moi aussi j'avais été un peu échaudé par certains articles.
Stormy avait réussi à me redonner envie, et voilà que ton article me redonne foi en la série.
Mais je pense quand même attendre encore un peu. J'ai eu une période où j'acceptais plus facilement les dramas larmoyants, maintenant j'ai un peu plus de mal.
Concernant Moon Geun Young, elle était déjà épatante dans des films comme lover’s concerto, a tale of two sisters, ou my little bride. Elle m'a aussi bluffé dans Autumn Tale (elle incarnait la jeunese de Song Hye Kyo dans le drama).
C'est une actrice que j'apprécie beaucoup.

stormy a dit…

et encore dans son rôle dans Painter of the Wind elle va vous scotcher ! elle y incarne comme même une jeune fille forcée de se déguiser en homme et elle arrive même à changer sa voix ! Seul son physique a tendance à la trahir.
J'apprécie beaucoup cette façon qu'elle a de s'approprier les rôles dans lesquels on ne l'imagine pas. Elle montre toujours que nous avions tort.

Jessika a dit…

C'est vrai qu'elle est excelente dans Painter of the Wind !! Franchement, c'est un drama à voir !!
Sinon, merci pour cette belle fiche de Cinderella Sister :)C'était un drama triste...je trouve!! J'aime quand c'est plus gai...comme....
"Marry me, Mary" ou "Secret Garden", que je regarde en ce moment :)

Amy / Amikacyne a dit…

@ecl75 : pour moi c'est le contraire, j'ai très peu regardé de dramas larmoyants jusqu'à maintenant, ce qui fait que je ne suis pas encore blasée :)

@Stormy et Jessika : ok ok !! Je vais le regarder ce drama ! Mon mari va encore dire que je passe mon temps à regarder des histoires avec des filles qui se travestissent... vous serez tenues pour responsables xD
Tiens au fait, qui a vu sungkyunkwan scandal ? Il parait que c'est bien.

stormy a dit…

pas vu et peut être par pour tout de suite (je sors déjà d'un drama historique alors) je veux un truc contemporain pour le moment, des drama japonais notamment .
Mais c'est ce que j'ai entendu oui ^^

Au fait tu n'avais pas Autumn Concerto dans ta liste de drama à voir ^^ Je t'embête

Amy / Amikacyne a dit…

Ma liste de dramas à voir n'est pas vraiment à jour ^^;
J'ai mis Autumn's concerto à télécharger donc je vais le voir... bientôt... il faudra déjà que je finisse ce qui est commencé. Et il y a Dae Mul aussi que j'ai commencé à récupérer. Et puis donc Painter of the Wind.

boudchou a dit…

si si tu as autumn's concerto à voir ! Stormy fait bien de le rappeler !
Je confirme, il faut que tu vois the painter of wind, MGY est fabuleuse dedans, j'avais du mal à la voir en femme, une fois l'avoir vu en mec ^^
Pour Sungkyunkwan scandal, j'avais commencé le premier épisode car les previews à la fin des épisodes de Gumiho : tale of the fox child me tentaient trop ! Le premier épisode m'a bien plu, mais je n'ai pas le temps de le regarder !

Sinon, cette fois-ci, c'est bien la bonne fiche que je lis, hein ^^
Du coup, heureusement que tu as fait cette fiche, car jusqu'ici aucune des fiches sur ce drama me donnait envie de le voir ! Tu as su susciter un grand intérêt en moi pour ce drama ! C'est le prochain à voir ! Quand je sais pas mais je vais le voir, il le faut !
Superbe fiche - super longue-^^