jeudi 26 mars 2009

[JDrama] Bloody Monday


Drama japonais
Adapté du manga "Bloody Monday" par Ryumon Ryo
Année : 2008
Genre : Action, suspense
Episodes: 11
Casting :


Miura Haruma (Takagi Fujimaru / Falcon)
Sato Takeru (Kujo Otoya)


Tanaka Tetsushi (Takagi Ryonosuke)
Matsushige Yutaka (Kano Ikuma)
Katase Nana (Hosho Sayuri),


Narimiya Hiroki (J / Kanzaki Jun)
Kichise Michiko (Orihara Maya)


L'histoire

En Russie, une petite ville est rayée de la carte par un virus mystérieux, tuant en quelques minutes. Quelques mois plus tard, au Japon, une menace bactériologique plane sur Tokyo. C'est l'unité spéciale "Third-i" qui est chargée d'empêcher la catastrophe. Elle décide de faire appel à un lycéen pas tout à fait comme les autres : Takagi Fujimaru, reconnu comme un hackeur de génie sous le pseudonyme "Falcon" et déjà dans le collimateur de l'unité depuis quelques temps. Fujimaru refuse l'offre mais les événements le rattrapent et il finit par accepter, pour sa famille... et les 8 millions de Tokyoïtes menacés par le virus mortel. Commence alors un jeu dangereux du chat et de la souris avec le groupe terroriste.


Mon avis

Difficile de donner un avis tranché sur ce drama.
Je regarde très peu de dramas avec ce genre de scénario donc pour moi il a le goût de l'originalité, c'est certain. Je me suis également plu à retrouver certains visages, pas forcément très connus mais vu dans d'autres dramas ou ailleurs comme Katase Nana (que je connais surtout en tant que chanteuse) ou Sato Takeru (Mei-chan no Shitsuji).

Chaque épisode dure au moins 1h, le 1e durant même plus d'1h30. C'est assez long et le drama manque parfois de rythme.
Le scénario, qui n'est pas déjà simple à la base, se complique régulièrement par des trahisons, des entourloupes, des coups du sort, des révélations, ce qui fait qu'on finit par perdre pied et surtout à douter de la sincérité de tous les personnages, chacun pouvant être un traitre potentiel.

Le dénouement est assez inattendu (en tout cas je ne l'ai jamais vu venir et mon copain non plus). Les dernières minutes (sans spoiler, don't worry), bien que concluant l'affaire de terrorisme, laissent présager une suite à la série mais je ne sais pas si ce sera le cas. J'aurais préféré une fin complètement fermée pour bien finir l'histoire.

Côté informatique et techniques de hacking (qui occupent une place relativement importante dans l'histoire puisque c'est un des outils à la fois des terroristes et de la police) : c'est parce que la série utilise des outils de piratage informatique plausibles, même si pas toujours très réalisables, que mon copain a voulu regarder cette série (il est dans ce domaine et a vu la critique de la série sur un site d'informatique ^^ ). Effectivement, même si ce n'est pas toujours vraisemblable, Bloody Monday évite les écueils des séries américaines à coups de firewalls 3D ou d'"access granted" en vert clignotant sur la moitié de l'écran. Pour les personnes qui ne s'y connaissent absolument pas en pc c'est beaucoup moins évident c'est sur, mais ça donne une certaine crédibilité à l'histoire. De plus les manoeuvres les plus importantes des pirates informatiques sont toujours expliquées (et parfois imagées) donc toujours compréhensibles. Pas d'inquiétude de ce côté là.

Et de la crédibilité il en faut. Malheureusement ce n'est pas du côté de la cellule anti-terroriste qu'on va la trouver. Combien de fois des missions importantes (récupération d'otages, chasse aux terroristes etc) ont été menées par 3 personnes seulement ! Oui j'ai bien dit 3 personnes et pas 3 fourgons blindés remplis d'agents et de policiers armés jusqu'aux dents.... On croit rêver... ou cauchemarder en fait puisque ces missions finissent invariablement par un échec. Bah oui les terroristes ne sont pas bêtes, eux, ils s'organisent, ils s'équipent, et c'est artisianal pourtant. Par contre une organisation d'état qui marche avec des millions de d'euros de budget chaqune année n'est pas capable de mobiliser plus de 3 hommes pour des missions dangeureuses et impliquant la sécurité de l'état.
Mais bien sûr.
Après on s'étonne qu'ils soient en difficultés sur les 3/4 des épisodes. C'est vraiment le point qui m'a énervé pendant le visionnage.

Bilan : 13/20
Une bonne série mais avec une intrigue un peu trop complexe, un manque de rythme certain et des erreurs assez préjudicables à la crédibilité du scénario (notamment Third-i). L'histoire est tout de même très intéressante, on a envie de savoir comment ça va se finir et on se laisse surprendre plusieurs fois par des retournements de situation.
Pour moi qui n'aie pas l'habitude de voir ce type de drama c'était une bonne expérience.

2 commentaires:

Lynda a dit…

J'ai lu des avis très positifs alors je me penche avec intérêt sur ce qui cloche, ton article est très intéressant, il met le doigt sur ce qui n'est pas très crédible, en effet le coup des 3 hommes ça craint du boudin ^^.
Je savais que le 1er épisode était long par contre je ne savais pas qu'ils étaient tous d'une durée d'une heure, d'hab c'est plutôt 45 min.
Je prévois de le regarder quand même mais pour une raison très futile ;p), à savoir la tête de l'acteur principal (j'avais détesté "Koizora" mais ce jeune homme ne m'avait pas laissé indifférente xD)

Amy / Amikacyne a dit…

J'ai revérifié les durées des épisodes : 50 min sauf le 1e qui fait 1h35. Bon 50 min c'est plus proche des 45 habituelles mais qd ça manque de ryhtme on a l'impression que ça dure plus longtemps XD

Je n'ai pas vu Koizora mais j'ai entendu des bonnes critiques, surtout pour le drama mais ce ne sont pas les mêmes acteurs.