dimanche 8 août 2010

Japon part 5. : Takayama et Shirakawago

Après Koyasan, nous nous rendons à Takayama dans la province de Gifu, non loin de Hida. Les gastronomes auront reconnu le nom de la région, célèbre pour sa viande de boeuf.

Mais pour faire Koyasan / Takayama, c'est 390km et 6h de train. Le plus long trajet de notre voyage sur le sol japonais !

Jours 11 à 13
Un petit séjour dans les Alpes japonaises : sake, neige et festival

Takayama se situe dans les Alpes japonaises. Pour ce que nous en avons vu, sa faible densité lui donne des allures de petite ville de province. Mais en réalité elle compte près de 97 000 habitants ! (Pour comparer, Rennes - ma ville - c'est un peu plus de 200 000 habitants... à peine 2 fois plus !)
Après la foule de touristes de Kyoto et avant l'ultra-concentration de Tokyo, voici une étape bienvenue.

La ville est réputée pour son travail du bois et compte beaucoup de brasseries de sake (devinez ce qu'on a ramené de là-bas ??! ). Elle a su conserver des rues entières avec une architecture traditionnelle dans le quartier de Sanmaji Suji. Là même où nous retrouvons beaucoup de brasseries de sake.

Mais avant d'aller goûter les alcools de riz, il faut visiter un peu !

Takayama Jinya
(siège du gouvernement de l'ancienne province de Hida, période des shoguns Tokugawa)






A gauche la cuisine principale A droite, la cuisine juste pour faire le thé





Une petite salle de torture comme dans tout siège de province qui se respecte



Cette boule de bois est suspendue sur le pas de porte de toutes les brasseries de sake (pratique pour les repérer)


Pas question de passer dans la région sans manger de bœuf de Takayama !
La particularité de la viande est que la graisse n'est pas autour du muscle mais entremêlée avec celui-ci. Ça donne une viande à l'aspect clair et strié... et un goût et un fondant incomparable ! Mais le bœuf japonais est également une des viandes les plus chères au monde ! Alors on déguste :)

Nous avons profité de notre séjour à Takayma pour assister à un festival traditionnel. Les festivals de Takayama sont réputés être parmis les 3 plus beaux de l'archipel (avec le Festival Gion à Kyoto). Ils se déroulent en Avril et en Octobre.
Des chars traditionnels richement décorés paradent dans la ville de jour et de nuit.

Si les chars sont effectivement très beaux, je dois dire que nous n'avons pas tout compris de la signification du festival et nous sommes passés un peu à côté de l'instant.


Beaucoup de monde pour venir admirer les chars :



Le spectacle de marionette.
En japonais dans le texte bien sûr, du coup on n'a rien compris ^^;

La procession de chars by night :


Ce sont des enfants installés dans les chars eux-mêmes qui jouent la musique accompagnant la procession

Qui dit fête dit aussi innombrables stands de bouffe.
Nous avons testé pour vous la pomme de terre bien chaude avec une noix de beurre et du sel... rien de bien exotique jusque là mais essayer de manger ça avec des baguettes !!! (là vous faites moins les malins)

Les pommes d'amour arborent de nouvelles couleurs...

... et pourquoi juste des pommes d'amour ? Les fraises d'amour c'est cool aussi !

Une machine bizarre pour un petit casse-croûte sucré hyper bon : de la pâte à crêpe cuite en boule, croquante à l'extérieur et moelleuse à l'intérieur. Miam !

Et pour finir sur une note absurde :

Des briquets de très bon goût. Qui a pensé à "Dr Slump" comme moi ?


"Sake, neige et festival" ? Mais où est passée la neige dans cette note ? La suite au prochain épisode ;)

3 commentaires:

Boudchou a dit…

La pomme de terre avec les baguettes tu m'as régalée ! ^^

Bah en fait à part la pâte à crêpe en boule, rien de bien extraordinaire ! Mais bon ça donne envie !

Les chars sont très beaux !

Merci encore pour le partage du voyage!

Maryelen a dit…

Je laisse une petite trace de mon passage aujourd'hui :)
J'adore lire les articles sur ton voyage, intéressants et bien illustrés (tes photos sont très réussies, j'ai bien aimé le reflet du "dernier" temple dans le building lol ;))! :D Si tout le monde savait ainsi raconter ses voyages ! (on entend souvent les traditionnels "c'était bien./C'était fatiguant. Point" lol ^^)
Merci de partager ton magnifique voyage, j'ai l'impression d'y avoir été grâce à toi! ^^

Ce qui m'étonne toujours lorsque j'entends parler du Japon, c'est le soin apporté aux "commodités" (chambres d'hôtel avec peignoirs, clim...et autres; le shinkansen offrant plus un confort à la "1ère classe", la propreté de certains lieux, les tentes pour se reposer lors des visites comme tu en as parlé...etc)

Bonne continuation et à bientôt pour la suite (je serai au rendez-vous !^0^)

eclair a dit…

Toujours aussi plaisant de te lire.
Que ça donne envie ! :)
Je n'ose imaginer le nombre de photos que tu as du faire :)