mardi 31 août 2010

Japon part 6. : Tokyo (1e jour)

Jour 13
Première nuit à Tokyo

C'est sur les rotules que nous sommes arrivés à Tokyo. Nous avons beau avoir alterné ville et campagne pour ne saturer ni de l'un, ni de l'autre, la fatigue du voyage se fait sentir malgré la pause dans les alpes japonaises.

Les 3 premiers jours à Tokyo ont été difficiles : nous ne savions pas par où commencer la visite tellement il y a de choses à voir et la ville est immense ! Et après la frénésie de visite à Kyoto, j'aspirais juste à me reposer... mais ce n'est pas envisageable : je ne serai pas à Tokyo tous les jours !!
En plus de la fatigue accumulée, la pluie est venue refroidir nos ardeurs. Nous avions eu beaucoup de chance de ce côté là jusqu'à présent mais à Tokyo, c'est un peu la tombola : un jour il pleut comme un dimanche de novembre, le jour suivant on crève de chaud comme en plein été ^^; Allez comprendre...

Bref tout ça pour dire qu'on a moins sorti l'appareil photo pour Tokyo que pour le reste du voyage.

Pour notre semaine Tokyoïte, nous avons dormi à Ikebukuro. Le quartier en lui-même n'est pas le plus intéressant de la ville (touristiquement parlant) mais on était bien situé pour les visites : à 5min de la gare JR d'Ikebukuro donc de la Yamanote Line qui emmène vers tous les points importants.

D'ailleurs en parlant de gare : certaines sont vraiment immenses ! Rien à voir avec les petites gares de métro parisiennes ^^; Bon c'est pas Montparnasse dans chaque quartier mais presque... (un demi Montparnasse alors)
En fait, à chaque grande gare son centre commercial. Et quand 2 lignes privées de train se font concurrences dans une gare, ça donne 2 centres commerciaux. C'est le cas à Ikebukuro : un à la sortie est, l'autre à l'ouest. Et ce ne sont pas des petites centres (5 ou 6 étages chacun). Rajoutez à ça les galeries commerçantes sous-terraines qui partent de la gare, vous voyez le tableau ?
Notre premier souci était donc de nous repérer dans tout ce bazar : premier choc tokyoïte !

Une fois les bagages posés et le Mister Donut repéré, nous sommes partis déambuler dans les rues.

hi hi hi ! ça commence bien ! Mon Geek de mari est très content ;)

Après les salles d'arcades, je traîne mon chéri au Nekobukuro, au dernier étage d'un Tokyu Hands (centre commercial). Le principe : pour 8 euros on peut rester autant qu'on veut pour admirer des chats (il y en a une bonne dizaine), les caresser, jouer avec eux etc etc





(notre préféré)


La boutique associée vend des articles pour animaux domestiques et toutes sortes d'accessoires à leur effigie. J'y ai acheté mon portemonnaie en forme de tête de chat *^^*
(Il a une texture de peluche !)

Arrive le moment fatidique où il faut quitter les chat-chats (Noooooon !! TT_TT)

Publicité dans le métro :

la diffusion au Japon débutait à la fin de notre voyage, le 21 avril.

Comme d'hab' on finit par la note culinaire :)

Un petit ilot de Bretagne authentique derrière Omotesando Hills (rue des boutiques de luxe près de Harajuku)
Les propriétaires sont originaires de Cancale et le menu est en français ^^

Au bout de 10 jours ce n'est pas un aliment en particulier qui nous manquait mais le goût de chez nous. Alors une petite galette au beurre salé avec un peu de cidre et ça repart ! xD

7 commentaires:

stormy a dit…

ça donne trop envie !! les chats, les magasins et tout ! c'est super !

Anonyme a dit…

Merci beaucoup de nous avoir fait profiter de ton voyage. j'avoue que je n'ai pas l'ame d'une voyageuse (c'est épuisant les voyages malgré l'attrait de la découverte). Alors c'est un vrai bonheur de te suivre dans toutes tes tribulations japonaises!!!
pegazz

ambre a dit…

je pars au japon dans un mois et je lis avec plaisir et intérêt tout ton voyage... merciii

Boudchou a dit…

Ahhh trop bien l'affiche IRIS ! (ce drama est trop important pour moi dans le sens où on était plusieurs à le suivre et donner son avis, j'avais l'impression de me faire des soirées dramas avec des copines, choses qui malheureusement n'arrivera jamais !)

Tes photos me font toujours autant d'envie ! *Je crois que si je devais partir à Tokyo, ce qui me ferait le plus peur c'est de me déplacer dans cette ville !

Alors combien la galette à Tokyo ? (en euros stp^^)

ecl75 a dit…

Merci pour ce récit détaillé qui laisse rêveur.
Sympa l'affiche d'IRIS. Je rêve de voir la même chose un jour sur nos panneaux publicitaires français.

Amy / Amikacyne a dit…

@Boudchou : euh je ne me rappelle pas du prix mais en gros, se faire un crêperie à Tokyo c'est comme se faire un bon resto à sushis à Paris : c'est pas donné ^^; (mais le cidre c'était du Val de Rance, importation from BZH !)

@ecl75 : ah oui ce serait bien de voir ce genre d'affiche chez nous ! De manière générale il y a beaucoup de publicités pour les dramas dans les métros et gares, plus que les films en fait ! En France il n'y a guère que Canal+ pour faire la promo de ses séries.

anaelle a dit…

Bonjour!
C sûr ils sont craquants ces petits chats ^^
Trop cool aussi ce resto cancalais à Tokyo! Je suis allée dans leur crêperie de cancale (super bonne)... Ils font maintenant restaurant de sushis, j'ai hâte de goûter:)
Merci pour toutes ces photos!!!