lundi 5 mai 2008

[KDrama] Dal Ja's Spring


Drama Coréen
Genre : Comédie, Romance
Nombre d'épisodes : 22
Diffusion: Janvier-Mars 2007 sur KBS2

Cast (de gauche à droite sur la photo) : Gong Hyeong Jin (Shin Sae Do), Lee Hye Young (Wee Seon Joo), Chae Rim (Oh Dal Ja), Lee Hyun Woo (Uhm Gi Joong), Lee Min Ki (Kang Tae Bong)



Résumé :

Oh Dal Ja est une jeune trentenaire qui travaille dans une entreprise de télé-achat. A 20 ans, elle était une jeune fille naïve qui rêvait du prince charmant et d'une romance comme au cinéma. A 30 ans la naïveté est toujours présente mais enfouie sous une bonne couche de fierté. Sans aucune expérience avec les hommes, Dal Ja n'a jamais eu des relation et n'ose pas se lancer.
Quand enfin elle se décide à faire un premier pas avec son collègue qu'elle regarde de loin depuis 8 ans, Shin Sae Do, Dal Ja tombe sur un playboy qui ne pense qu'à la mettre dans son lit... mais qui n'y arrive pas tellement elle est innocente ^^;
Au bout de 2 mois de rendez-vous disparates, Sae Do se détourne d'elle et lui préfère Wee Seon Joo, la présentatrice phare de la chaîne.
Mise devant le fait accompli en public, Dal Ja se sent humiliée comme jamais et décide de se venger : elle fait appel à un jeune homme mystérieux, Kang Tae Bong, qu'elle a rencontré plus tôt dans des circonstances un peu bizarre (comme souvent dans les dramas). Le travail de ce jeune homme, plus jeune qu'Oh Dal Ja de 6 ans, consisterait à se faire payer pour passer pour le petit ami des jeunes femmes en détresse, Dal Ja passe donc un contrat avec lui.

Les bases de l'histoire et des malentendus sont posées. Au fur et à mesure des épisodes vont se développer les relations de couples et les relations de travail.
L'arrivée de Uhm Gi Joong va chambouler le plan de vengeance de Oh Dal Ja : enfin arrive l'homme parfait, le prince charmant qu'elle attend depuis 30 ans : prévenant, beau, riche et intéressé par la jeune femme... que demander de plus ?
Ah mais c'est vrai, "officiellement" Dal Ja est censée être avec Tae Bong... mais au fond, qui est vraiment ce garçon si proche de Dal Ja mais dont elle ne sait en fait pratiquement rien ?


Mon avis :

Après 9 ends 2 Out, c'est le 2e drama coréen que je regarde qui parle des amours de trentenaires. Enfin là c'est une trentenaire qui n'a aucune expérience mais ça reste quand même traité avec un peu plus de maturité que les amours de 20 ans ^^;

Dans un article que j'ai lu au sujet de ce drama, quelqu'un faisait une petite comparaison avec Witch Amusement. C'est vrai que la relation DalJa/Tae Bong/Gi Joong peut s'apparenter parfois à la relation Yoo-Hee/Moo Ryong/Johnny. Mais si l'histoire de Witch Yoo Hee est presque entiièrement basée sur l'ambiguité de la relation entre Yoo Hee et Moo Ryong et ses conséquences, dans Dal Ja's Spring, l'intrigue du triangle amoureux n'est plus le sujet principal dès la moitié de l'histoire.

Sans surprise avec les productions coréennes, j'ai trouvé l'histoire trop longue et j'ai commencé à fatiguer au dernier quart mais l'histoire est tout de même plaisante jusqu'au bout, et je vous rappelle qu'au 18e épisode je suis tombée par erreur sur un gros spoil dont je ne me doutais pas T_T. Après la déception de ne pas le découvrir par moi-même, j'avoue que ça a piqué ma curiosité. Il y a également des coïncidences un peu énormes : des gens que tout éloigne mais qui comme par hasard se connaissent ou ont un lien de parenté, enfin des gros clichés quoi, quel drama n'en a pas ?

Bref, vous l'aurez compris, Dal Ja's Spring est un drama sympathique mais ne révolutionne pas le genre.


Petit focus sur Kang Tae Bong tout de même. Il est joué par Lee Min Ki, l'acteur que j'avais détesté puis adoré dans I Really Really Like You où il jouait le garde du corps égoïste Nam Bong Ki (c'est pour ça que le trouvais infect) et qui tombait amoureux de l'héroïne Yeo Bong-Soon/Eugene au fur et à mesure de l'histoire (mais Bong-Soon ne se rendait compte de rien et c'est pour ça que je l'adorait).
Je suis donc partie dans le visionnage de Dal Ja's Spring avec un fort a priori positif sur le personnage et ça a, je pense, énormément contribué à me faire accrocher à l'histoire.



Bilan : 14/20
14/20 chez moi ça veut dire que c'est sympa, que je me suis avalé les épisodes très vite sans me demander pourquoi une faille spatio-temporelle s'ouvrait à chaque visionnage mais que finalement le drama est bien, sans plus... sans moins non plus (ça veut rien dire mais tant pis)


Infos pratiques :

Je n'ai pas de liens de téléchargement à vous proposer car j'ai tout regardé en ligne, sur MySoju bien sûr (vraiment très pratique comme site)

1 commentaire:

Lynda a dit…

C'est un drama que j'avais envie de voir justement parce que j'aime bien quand ça parle de trentenaires mais force est de constater que les trentenaires dans les dramas coréens sont parfois aussi prudes et innocents que des jeunes ados ! ^^, bref j'imagine qu'il y a encore un sacré décalage et ton article me dit que finalement je vais un peu patienter avant de me lancer dans ces 22 épisodes ^_^.